Autrement appelé :

  • Spécialiste des arbres et des arbustes
  • Responsable de l'entretien d'un terrain de golf
  • Responsable de l'entretien des verts/intendant de terrains
  • Technicien en horticulture
  • Spécialiste en horticulture
  • Horticulteur
  • Technicien en culture hydroponique
  • Technicien en architecture paysagère
  • Paysagiste
  • Technicien en aménagement paysager
  • Spécialiste en entretien de pelouses
  • Technicien en service d'entretien d'arbres

Vos fonctions | Conditions de travail | Compétences essentielles | Apprentissage | Certification | Formation au Canada | Échelles des salaires | Votre cheminement de carrière

Avez-vous le pouce vert? Aimez-vous travailler à l’extérieur? Avez-vous une bonne force physique et êtes-vous en bonne forme? Aimez-vous travailler avec d'autres personnes? Alors, vous pourriez devenir jardinier paysagiste!

Description du travail

Les jardiniers paysagistes construisent et entretiennent des jardins, des parcs, des terrains de golf et d'autres environnements paysagers.

Ils travaillent pour des architectes paysagistes et des entrepreneurs en aménagement paysager, des entreprises de service de pelouse, des terrains de golf, des pépinières et des serres, ainsi que des parcs municipaux, provinciaux et nationaux. Ils peuvent aussi travailler à leur compte.

Les jardiniers paysagistes œuvrent dans le secteur de la construction de maisons neuves et de la rénovation industrielle, ainsi que dans le secteur de la construction d'établissements institutionnels et commerciaux. Pour en apprendre davantage sur les secteurs de la construction, consultez Dans l'industrie.

Haut de la page


Vos fonctions

Selon vos spécialités, voici les éléments qui peuvent entrer dans vos fonctions :

  • plantation, transplantation et entretien de fleurs, de plantes et de produits de la serre ou de la pépinière
  • installation de rocailles, d'étangs, de terrasses, de systèmes de drainage, de clôtures, de jardinières et de matériel de terrains de jeux
  • installation, opération et entretien de systèmes d’arrosage
  • ensemencement, placage et entretien du gazon
  • ébranchage et émondage des haies, des arbres et des arbustes
  • identification des maladies végétales et des infestations d'insectes
  • application d'engrais et de pesticides
  • consultation avec des clients sur tous les aspects de l'aménagement paysager

Haut de la page


Conditions de travail

La semaine normale de travail pour les jardiniers paysagistes compte 40 heures (huit heures par jour, cinq jours par semaine). Comme pour de nombreux emplois dans la construction, il y a des périodes de pointe qui exigent de faire des heures supplémentaires. Le nombre d’heures supplémentaires que vous aurez à faire dépendra de votre secteur d’activités et de la région dans laquelle vous travaillez. Il variera aussi d’un contrat à l’autre.

À titre de jardinier paysagiste, vous pouvez travailler à l'intérieur comme à l'extérieur, seul ou et au sein d'une équipe de professionnels de la construction. Le travail est physiquement exigeant et demande souvent que vous portiez des objets lourds et que vous vous penchiez. Vous pourriez aussi consacrer du temps à concevoir des aménagements paysagers et à conseiller des clients.

Comme pour toutes les carrières dans le secteur de la construction, la sécurité est la priorité absolue. Les jardiniers paysagistes sont formés pour travailler en toute sécurité et se prémunissent contre les blessures.

Haut de la page


Compétences essentielles

Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) a établi neuf compétences essentielles qui sont nécessaires à la réussite du travail. Ces compétences sont à la base de l'apprentissage de toutes les autres et se retrouvent dans la plupart des carrières en construction. Encore mieux, vous pouvez apprendre et améliorer ces compétences à l'école, au travail et dans la vie quotidienne.

Les compétences essentielles les plus importantes pour occuper le poste de jardinier paysagiste sont :

  • lecture des textes – extraire de l'information d'un texte écrit
  • communication verbale – exprimer ou échanger des informations de façon orale
  • résolution de problèmes – formuler des solutions uniques aux défis qui se présentent

Cliquez ici pour en savoir plus sur les compétences essentielles.

Haut de la page


Apprentissage

L’apprentissage peut constituer une porte d’entrée dans le secteur de la construction. Ce genre de programme comporte une formation en classe ainsi qu'une formation en cours d'emploi sous la supervision d'un jardinier paysagiste certifié, que l'on appelle compagnon.

Dans le cadre d’un apprentissage, vous gagnez un salaire horaire tout en apprenant sur le chantier. Au début, votre salaire représente environ 60 % de celui d'un compagnon, puis il augmente continuellement pour atteindre le taux complet.

S’inscrire à un programme d’apprentissage

Les exigences liées aux programmes d'apprentissage pour le métier de jardinier paysagiste varient d'un endroit à l'autre au Canada. Dans la plupart des provinces et des territoires, l'âge minimum est fixé à 16 ans et il faut avoir terminé le secondaire III (9e année) ou l'équivalent pour être admis à un programme d'apprentissage pour jardiniers paysagistes.

Certaines provinces et certains territoires offrent des programmes d'apprentissage au secondaire qui permettent aux élèves de se préparer au métier de jardinier paysagiste.

Pour de plus amples renseignements, consultez la section Apprentissage.

Durée du programme

Les apprentissages pour devenir jardinier paysagiste varient selon l'endroit au Canada. Ils comprennent généralement quatre périodes de 12 mois, dont une formation en cours d'emploi d'au moins 4 800 heures, quatre blocs de huit semaines de formation technique et un examen final pour l'obtention du certificat.

Une expérience professionnelle connexe ou l'achèvement d'un programme de jardinier paysagiste dans un collège ou un institut de technologie permet de réduire les exigences de durée pour l'apprentissage.

Haut de la page


Certification

La plupart des provinces et territoires proposent un certificat de jardinier paysagiste, mais sans l'exiger. Dans les provinces et les territoires où l’on ne délivre pas de certificat, vous pouvez peut-être étudier dans le cadre d’un apprentissage par l’entremise de votre section locale d’un syndicat. Consultez les Liens pour savoir où vous adresser. Même là où le certificat est facultatif, il est toujours recommandé. Le certificat indique aux employeurs et aux autres travailleurs que vous êtes un professionnel qualifié. Il vous aide aussi à trouver du travail.

Pour être jardinier paysagiste, vous devez généralement terminer un programme d'apprentissage de quatre ans. Vous recevez un certificat de compagnon une fois que vous avez réussi la formation en cours d’emploi, la formation technique et les examens exigés par le programme.

Dans certaines provinces et dans certains territoires, vous pouvez être admissible à un certificat si vous avez de l'expérience pratique et réussi certains cours d'aménagement paysager donnés au secondaire, au collégial ou dans l'industrie.

En plus de votre certificat, on exigera peut-être aussi une accréditation provinciale si vous voulez travailler avec des engrais chimiques, des fongicides, des herbicides ou des pesticides.

Vous devez suivre les dernières nouveautés de la technologie en lisant et en discutant avec d’autres jardiniers paysagistes afin de tenir vos compétences à jour.

Haut de la page


Formation au Canada

En plus des écoles canadiennes énumérées ci-dessous, plusieurs organisations d’employeurs et syndicats offrent une formation. Pour trouver une liste complète des écoles, consultez les Liens.

Alberta
Olds College

Colombie-Britannique
Burnaby School District 41
Kwantlen Polytechnic University
Thompson Rivers University

Ontario
University of Guelph, Kemptville Campus

Yukon
Yukon College

Programmes spécialisés

En plus des écoles énumérées ci-dessus, le NorQuest College offre un programme de transition aux néo-Canadiens ayant de l'expérience en aménagement paysager.

Haut de la page


Les échelles des salaires

Les salaires horaires des jardiniers paysagistes varient en fonction du contrat, de l'entreprise, des conventions collectives ainsi que de la situation économique locale et nationale. Le salaire horaire (calculé à partir des moyennes nationales et régionales) des jardiniers paysagistes varie en général comme suit :

Apprentis et travailleurs sans expérience

Région Taux horaire moyen

Moyenne nationale
Canada atlantique
Ontario et Québec
Ouest du Canada

10 $-13 $
10 $-12 $
11 $-14 $
12 $-22 $

Sur la base des moyennes nationales, les apprentis peuvent gagner un salaire annuel de 21 000 $ à 27 000 $ par an, à l'exclusion des heures supplémentaires.

Compagnons et/ou ouvriers expérimentés

Région Taux horaire moyen

Moyenne nationale
Canada atlantique
Ontario et Québec
Ouest du Canada

14 $-16 $
12 $-15 $
14 $-16 $
15 $-41 $

Sur la base des moyennes nationales, les travailleurs sans expérience peuvent gagner un salaire annuel de 29 000 $ à 33 000 $ par an, à l'exclusion des heures supplémentaires.

Compagnons et/ou ouvriers très expérimentés

Région Taux horaire moyen

Moyenne nationale
Canada atlantique
Ontario et Québec
Ouest du Canada

19 $-25 $
23 $-25 $
18 $-22 $
22 $-41 $

Sur la base des moyennes nationales, les compagnons très expérimentés peuvent gagner un salaire annuel de 40 000 $ à 52 000 $ par an, à l'exclusion des heures supplémentaires.

Les professions du secteur de la construction peuvent exiger des heures supplémentaires. Votre salaire annuel total variera donc en fonction du nombre d'heures supplémentaires effectuées.     

En plus du taux horaire, de nombreux travailleurs de la construction bénéficient d'une rémunération des jours fériés et d'une indemnité de vacances. Selon le contrat, vous pouvez aussi bénéficier d'avantages sociaux tels qu'un régime collectif d'assurance santé, un régime de soins dentaires et de soins de la vue, un programme de retraite et des allocations de formation pouvant aller jusqu'à 30 % de votre taux horaire. Si vous êtes un travailleur autonome, c'est à vous de prévoir votre régime privé ainsi que les autres avantages.

Haut de la page


Votre cheminement de carrière

Avec l’expérience et une formation supplémentaire, vous pouvez gravir les échelons jusqu’à un poste supérieur, y compris gestionnaire ou paysagiste en chef. Vous pouvez aussi devenir travailleur autonome et démarrer votre propre entreprise d'aménagement paysager.

Comme pour la plupart des emplois dans l’industrie de la construction, vos compétences sont transférables. Si vous voulez déménager, vous pourrez faire reconnaître vos compétences.

Le Conseil sectoriel de la construction se décharge de toute responsabilité en rapport avec la consultation ou la reproduction des renseignements contenus dans ce site Web. Ils sont fournis tels quels et communiqués à titre informatif seulement, sans garantie expresse ou tacite.

Haut de la page

Retour à la liste des carrières