Autrement appelé :

  • Directeur de la construction d'immeubles commerciaux
  • Directeur de la construction
  • Responsable de chantier
  • Entrepreneur général
  • Directeur de la construction domiciliaire
  • Directeur de la construction d'immeubles industriels
  • Directeur de la construction d'oléoducs
  • Directeur de projets, construction
  • Directeur de la construction d'immeubles résidentiels

Vos fonctions | Conditions de travail | Compétences essentielles | Conditions d'accès à la profession | Formation et certification | Échelles des salaires | Votre cheminement de carrière

Avez-vous une grande expérience en gestion ou en supervision dans le domaine de la construction? Possédez-vous un diplôme d'études post-secondaires en gestion de la construction, en techniques du bâtiment, en génie civil ou en techniques d'architecture, ou avez-vous une carte de qualification dans un métier pertinent de l'industrie de la construction? Aimez-vous travailler avec différents types de personnes? Alors vous pourriez devenir un directeur/coordonnateur de projets.

Description du travail

Les directeurs et les coordonnateurs de projets planifient, ordonnancent, organisent, dirigent, contrôlent et évaluent les activités dans le cadre de projets de construction, généralement sous la supervision d'un directeur de la construction, d'un directeur général ou d'un autre directeur supérieur. Ils jouent un rôle clé dans les projets de construction, et le personnel de chantier, les directeurs de projets débutants et les administrateurs de contrats peuvent relever d'eux. Selon l'entreprise et le secteur, les directeurs de projets supérieurs peuvent être responsable de projets atteignant le milliard de dollars.

Ils sont employés par des entreprises dans les quatre secteurs de la construction : construction de maisons neuves et rénovation résidentielle, construction dans l’industrie lourde, construction d’établissements institutionnels et commerciaux, et génie civil. Pour en apprendre davantage sur les secteurs de la construction, consultez Dans l'industrie.

Haut de la page


Vos fonctions

Les directeurs et les coordonnateurs de projets exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • planification, ordonnancement, organisation, direction, contrôle et évaluation de projets de construction, du début à la fin, conformément au calendrier d'exécution des travaux, au cahier des charges et au budget prévu
  • administration du projet, dont le contrôle des coûts, le contrôle du calendrier d'exécution et la gestion de l'ordre de modification
  • préparation et présentation de prévisions budgétaires concernant le projet de construction
  • planification et préparation des calendriers d'exécution et des étapes à suivre, et vérification des progrès en regard de ces données
  • préparation de contrats et négociation des révisions, des changements et des ajouts aux ententes contractuelles avec les architectes, les conseillers, les clients, les fournisseurs et les sous-traitants
  • élaboration et mise en œuvre de programmes de contrôle de la qualité
  • préparation de rapports sur l'avancement des travaux et la production de programmes d'avancement à l'intention des clients
  • recrutement des sous-traitants et du personnel subordonné et supervision de leurs activités

Haut de la page


Conditions de travail

Même si les directeurs et les coordonnateurs de projets travaillent généralement dans un bureau, ils passent beaucoup de temps sur les chantiers à collaborer avec les chefs de chantier et les sous-traitants.

Comme pour toutes les carrières dans le secteur de la construction, la sécurité est la priorité absolue. Lorsqu'ils sont sur un chantier de construction ou tout autre type de chantier, les directeurs et les coordonnateurs de projets doivent connaître et respecter toutes les politiques et procédures de sécurité.

Haut de la page


Compétences essentielles

Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) a établi neuf compétences essentielles qui sont nécessaires à la réussite du travail. Ces compétences sont à la base de l'apprentissage de toutes les autres, et se retrouvent dans la plupart des carrières en construction. Encore mieux, vous pouvez apprendre et améliorer ces compétences à l'école, au travail, et dans la vie quotidienne. Les neuf compétences essentielles sont la lecture, l'utilisation de documents, le calcul, la rédaction, la communication verbale, le travail d'équipe, la capacité de raisonnement, l'informatique et la formation continue.

Les compétences essentielles les plus importantes pour cette profession n'ont pas été définies. Cliquez ici pour en savoir plus sur les compétences essentielles.

Haut de la page


Conditions d'accès à la profession

Un diplôme d'études universitaires en génie civil ou un diplôme d'études collégiales en technologie de la construction est habituellement exigé. Plusieurs années d'expérience dans l'industrie de la construction, y compris de l'expérience comme surveillant de construction ou responsable de chantier, sont habituellement exigées.

Selon l'envergure du projet et le niveau d'expérience du directeur de projets, une maîtrise en gestion de projets peut être exigée.

Une vaste expérience dans l'industrie de la construction peut suppléer aux exigences d'études postsecondaires.

Certains employeurs peuvent exiger le statut d'ingénieur professionnel ou un certificat de qualification dans un métier de la construction.

Haut de la page


Formation et certification

Le Project Management Institute (PMI) est une excellente source d'information sur les cours et les fournisseurs de formation pour cet emploi. Le PMI décerne aussi les titres de Project Management Professional (PMP) (professionnel en gestion de projets), et de Certified Associate in Project Management (CAPM) (associé qualifié en gestion de projets) aux directeurs de projets et aux coordonnateurs de projets qui satisfont aux exigences d'agrément. Pour obtenir davantage d'information, visitez le site www.pmi.org.

Le Conseil canadien des techniciens et technologues (CCTT) est une excellente source d'information sur la formation et l'agrément de technicien ou de technologue. Pour obtenir davantage d'information, visitez le site www.cctt.ca.

L'Association canadienne de la construction décerne un certificat Sceau d'or aux professionnels qualifiés dans plusieurs métiers de la construction, y compris le Certificat Sceau d'or - Gestionnaire de projet. Pour obtenir davantage d'information, visitez le site www.goldsealcertification.com.

Haut de la page


Les échelles des salaires

Les salaires horaires des directeurs de projets varient en fonction du contrat, de l'entreprise, ainsi que de la situation économique locale et nationale. Le salaire horaire (calculé à partir des moyennes nationales et régionales) des directeurs des projets varie comme suit :

Directeurs de projets récemment diplômés, sans expérience

Région Taux horaire moyen

Moyenne nationale
Canada atlantique
Ontario et Québec
Ouest du Canada

16 $ - 19 $
13 $ - 16 $
16 $ - 18 $
17 $ - 20 $

Sur la base des moyennes nationales, les travailleurs sans expérience peuvent gagner un salaire annuel de 33 000 $ à 40 000 $ par an, à l'exclusion des heures supplémentaires.

Directeurs de projets expérimentés

Région Taux horaire moyen

Moyenne nationale
Canada atlantique
Ontario et Québec
Ouest du Canada

24 $ - 30 $
20 $ - 25 $
24 $ - 27 $
28 $ - 34 $

Sur la base des moyennes nationales, les travailleurs expérimentés peuvent gagner un salaire annuel de 50 000 $ à 62 000 $ par an, à l'exclusion des heures supplémentaires.

Directeurs de projets très expérimentés

Région Taux horaire moyen

Moyenne nationale
Canada atlantique
Ontario et Québec
Ouest du Canada

38 $ - 44 $
33 $ - 40 $
34 $ - 40 $
40 $ - 50 $

Sur la base des moyennes nationales, les travailleurs très expérimentés peuvent gagner un salaire annuel de 79 000 $ à 92 000 $ par an, à l'exclusion des heures supplémentaires.

Les professions du secteur de la construction peuvent exiger des heures supplémentaires. Votre salaire annuel total variera donc en fonction du nombre d'heures supplémentaires effectuées.     

En plus du taux horaire, de nombreux travailleurs de la construction bénéficient d'une rémunération des jours fériés et d'une indemnité de vacances. Selon votre contrat, vous pouvez aussi bénéficier d'avantages sociaux tels qu'un régime collectif d'assurance santé, un régime de soins dentaires et de soins de la vue, un programme de retraite et des allocations de formation pouvant aller jusqu'à 30 % de votre taux horaire. Si vous êtes un travailleur autonome, c'est à vous de prévoir votre régime privé ainsi que les autres avantages.

Haut de la page


Votre cheminement de carrière

Les directeurs de projets chevronnés pourraient être invités à gérer de plus gros projets et, avec le temps, et selon l'entreprise de construction, avoir l'occasion d'être responsables de projets atteignant un milliard de dollars.

Le Conseil sectoriel de la construction se décharge de toute responsabilité en rapport avec la consultation ou la reproduction des renseignements contenus dans ce site Web. Ils sont fournis tels quels et communiqués à titre informatif seulement, sans garantie expresse ou tacite.

Haut de la page

Retour à la liste des carrières